La tendance du moment Lire la suite

Ma source à propos de Lire la suite

Avec des prix d’achat de l’énergie qui ne cessent d’accroître, peu importe l’énergie en question, la rénovation complète énergétique apparaît comme un besoin. Pour maîtriser et limiter ses dépenses, solliciter des professionnels en conseil pour la réfection énergétique est ainsi primordiale. Son lieu de résidence comme ses bâtiments professionnels peuvent ainsi voir les factures énergétiques fortement baisser. Une économie financière qu’on apprécie grandement. dès le cœur des abris, c’est aussi un confort supplémentaire avec des pertes de chaleur moindres grâce une isolation élaboré. Construire, rénover, se chauffer, faire des économies chaque jour … Que vous soyez propriétaire ou locataire, les Espaces Info Énergie vous suivent sur la gestion de l’énergie et les énergies accéptés. Qu’elle soit effectuée par phases ou de manière globale, votre rénovation énergétique doit être priorisée en fonction des gains énergétiques attendus, de vos objectifs de performance énergétique ( étiquette DPE ) et bien entendu du prix / budget que vous pourrez y consacrer. Nous vous rappelons qu’un bilan énergétique s’impose pour déterminer l’ordre de priorité de vos travaux énergétiques. Voici les points incontournables pour accomplir votre rénovation complète thermique et énergétique.

Pour des combles perdus ou aménagés, en amélioration comme en construction, l’isolation des combles est une étape-clé qui influe sur le confort calorifique de la maison autant que sur votre facture énergétique. Performance, choix de l’isolant, aération…. voici 5 règles qui vous aideront à compléter l’isolation des combles quel que soit leur application. L’isolation de combles est un emploi important et pourtant trop souvent négligé dans l’habitat. A ce titre, qu’il s’agisse de combles perdus ou de combles aménagés l’isolation devra être correctement réalisée pour assurer un confort calorifique et une consommation d’énergie logique dans la maison. En effet, c’est par le toit de la maison que 30 % des déperditions de chaleur s’effectuent ( le plus utile métier de perte thermique ). Ainsi pour bien réussir ses travaux d’isolation de combles, il existe quelques normes à connaître et quelques positionnements à choisir. Pour isoler ses combles, investir dans un matériau de qualité représente certes un investissement mais c’est autant d’économies qui seront faites par la suite sur la mission de chauffage. La règle d’or en à propos d’isolation et de chauffage et la suivante : n’investissez pas dans un système de chauffage avant d’avoir effectué l’isolation de votre maison et surtout l’isolation de combles. Suite à cette catégorie de travaux, s’ils sont crées dans les règles de l’art, vos souhaits thermiques vont baisser. Évitez donc tout redimensionnement de votre dispositif de chauffage en faisant réaliser un bilan thermique en parallèle ou après vos travaux d’isolation de combles.

Tout simplement pour allonger la durée de vie des bois d’une habitation et éviter toute dégradation intempestive. Si généralement lors d’une construction nouvelle, les différentes menuiseries et charpentes sont garanties pour dix ans, au-delà, l’efficacité des produits de prévention inoculés lors de la conception perdent de leur effet. Il est ainsi primordial de réitérer fréquemment les traitements, et nous demandons par ailleurs de ne pas à coup sûr attendre dix ans pour tester l’état des boiseries et faire les travaux, notamment en faisant réaliser un sondage pour un professionnel. L’humidité est aussi un fléau pour les bois qui entraîne directement la présence des champignons et de certains termites dans les poutres. Le plus reconnu des xylophages. Organisé à l’image des fourmis ( d’où leur surnom de fourmis blanches ) en castes distinctes, avec personnes ( sans ailes et sans yeux ), soldats ( sans ailes ) et reproducteurs qui sont les seuls xylophages ailés. Vivent au début dans les sols. Très présents dans le sud-ouest de la france et en Corse. Ils se délectent de la cellulose contenus dans les bois ( et papiers ). Attaquent toutes sortes de bois, à l’exception de quelques types tropicales. Une infestation débute généralement par les bois en réduits des bâtiments et remonte jusqu’à la charpente. Le termite est difficilement détectable ( pas de larves bruyante ) avant que n’apparaissent les petits trous pour laisser passer les insectes femmes.

la meilleure solution serait de nettoyer votre toiture deux fois annuellement. une fois au printemps pour vous assurer que l’hiver n’a pas trop causé de dégâts. Et une fois à la fin de l’automne, lorsque toutes les feuilles mortes ont fini de tomber, pour préparer le toit pour l’hiver. Ajustez-vous à la météo pour éviter de manger en dernier étage lorsque le vent souffle fort, ou lorsqu’il fait trop chaud. Ne lésinez pas sur votre sécurité : songez à prendre toutes les précautions nécessaires avant de vous lancer dans cette mission de haute voltige ! Il vous faudra commencer par retirer la mousse et le lichen installés. Bien qu’il puisse éroder les tuiles, vous pouvez vous aider d’un nettoyeur à haute pression ( type Kärcher ) en opérant du haut de la toiture vers le bas. Autre option, moins nocive pour le toit : avec une brosse dure et de l’eau savonneuse, avant de rincer, toujours de haut en réduits. Conseil : afin de limiter l’apparition de mousse en dernier étage, n’oubliez pas de élaguer les arbres dans les environs et à tailler la végétation qui grimpe le long des façades de votre logement.

Si vous souhaitez maintenir vous-même votre climatisation réversible, mieux vaut prendre toutes les précautions pour vous protéger des accidents et être bien assuré. tout d’abord, vous devez examiner l’adéquation entre vos climatiseurs et votre système d’électricité et maintenir vos unités dans des locaux hors d’eau. Si vous constatez le moindre problème électrique, il est prudent de contacter un spécialiste. ensuite, vous devez avoir une pente suffisante pour l’évacuation des condensats afin d’éviter un dégât des eaux. Pour vous donner une idée, imaginez que vous zappez de effacer le givre votre vieux frigo. Pour terminer, il est impératif d’examiner l’étanchéité de l’installation en se servant d’azote avant de purger l’air du circuit frigorifique. Ces opérations sont primordiales pour un bon fonctionnement, sans accident, de votre climatisation réversible. Pour l’installation d’une climatisation réversible fixe, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel spécialisé dans la climatisation. Idéalement, celui-ci sera en mesure de vous présenter une certification assurant qu’il a été suffisamment formé. Même s’il est attirant de faire quelques économies en se passant des services d’un professionnel pour l’installation, les risques sont grands : Accidents lors de la manipulation des flottantes frigorigènes, qui peut happer des courbatures graves. Des risques d’incendie liés aux mauvais liaisons des appareils électriquesDysfonctionnements liés au non-respect des préconisations des fabricants : hauteur, distance entre les unités intérieures et extérieures, pentes des écoulements, etc… notez que les dommages entrainés par l’installation d’un climatiseur par vos soins ne seront pas pris en charge par votre compagnie d’assurance.

Plus d’informations à propos de Lire la suite